5 villages médiévaux qui vous feront vivre au temps des chevaliers !

Inspiration week-end

En France de nombreux châteaux forts, tours, forteresses, églises et abbayes de l’époque de la chevalerie ont résisté aux attaques des ennemis et du temps. Souvent au sommet de montagnes ou au coeur de la nature, les villages médiévaux plongent leurs visiteurs dans une ambiance unique qui donne envie d’y rester tout un week-end.  Nous vous invitons à remonter le temps pour découvrir 5 villages médiévaux anecdotiques et proche de Paris.

1. Provins

Petit retour au 13ème siècle … Vous êtes un comte de Champagne et vous vivez à Provins, capitale économique de France et ville commerciale incontournable du pays.  Tous les ans, s’y tiennent de grandes foires annuelles permettant de mettre en contact le nord de l’Europe et le bassin méditerranéen. Tout le monde s’y rend pour vendre et acheter des épices, du tissu, du vin et des fruits au coeur du mur d’enceinte de 25m de haut.

Retour en 2020, Provins existe encore et demeure le village médiéval le mieux conservé de France. C’est pour cette raison que ses 58 monuments ont été inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 2001. Et par la même occasion, c’est aussi le village le plus proche de notre capitale ! Si vous n’avez pas de véhicule, il est très accessible en transport en commun : 1h30 depuis la Gare de l’Est et vous arriverez à la gare de Provins à 15min à pied du centre historique. Vous n’avez plus d’excuse pour ne pas y aller ;) 

Il est préférable d’y passer un week-end entier pour ne pas manquer les spectacles organisés d’avril à novembre. Entre spectacle de chevalerie et de fauconnerie, vous serez plongé au temps moyenâgeux comme si Provins revivait son époque médiévale. Pour y participer, il suffit de consulter les horaires et s’y rendre 30 min avant le début du show. Si vous souhaitez prendre un peu de hauteur, n’hésitez pas à monter en haut de la Tour César. Un donjon du 12ème siècle duquel vous pourrez apprécier une vue à 360° sur le village et ses environs.

Le samedi, vous pourrez acheter quelques victuailles au marché et vous organiser un petit pique-nique dans le parc situé à côté de la Fausse Rivière : un peu de pain, de jambon et de fromage et on se régale !

Dans l'après-midi, réfugiez-vous dans les souterrains de Provins pour éviter les grosses chaleurs de l’après-midi. Ces véritables labyrinthes qui étaient utilisés au moyen âge comme refuge ou lieu de stockage sont visitables avec un guide qui vous contera 1001 anecdotes sur les lieux. 

En sortant, passez par la rue Jules Verne. Il s’agit de la rue que l’écrivain descendait régulièrement pour rendre visite à sa famille provinoise. Et allez voir l’Hôtellerie de la Croix d’Or, la plus vieille auberge de France qui a vu le jour en 1270 aujourd’hui reconvertie en restaurant.

A l’heure du goûter, délectez-vous de quelques niflettes : de délicieuses tartelettes feuilletées à la crème pâtissière qui sont une spécialité de Provins. Vous pouvez même essayer de les refaire chez vous en suivant la recette pour épater vos amis. Une autre spécialité de Provins : la rose. Ramenée des croisades par le Comte Thibault IV, vous pourrez flâner dans la roseraie de Provins et ramener quelques produits à base de rose à vos amis : miel, liqueur, bonbons, savons, parfums …

2. Où manger à Provins

Si vous cherchez un endroit sympa où manger, nous vous conseillons vivement le Banquet des Troubadours. Chaque samedi soir, de véritables banquets médiévaux sont organisés dans cette ancienne cave. De grandes tablées, 6 plats, des troubadours et jongleurs, de la musique … Vous allez apprécier l’ambiance qu’il y règne au point de pouvoir vous prendre pour un Comte de Champagne.

3. Gerberoy

A 30 minutes de Beauvais , se trouve une ancienne cité médiévale perchée sur une colline dominant un paysage verdoyant. Avec ses 100 habitants, Gerberoy se revendique comme la plus petite ville de France et se classe parmi les plus beaux villages de France depuis 1982. 

Son histoire commence au moyen-âge lorsque le bourg est fortifié. Entouré de rempart, il devient une plaque tournante entre la Normandie , la Picardie et l’Île-de-France . Aujourd’hui la ville conserve son âme médiévale des confins de Royaume de la France mais elle a traversé les âges depuis. 

Au coeur de la guerre de 100 ans, Gerberoy fut pillée, détruite et reconstruite plus de 4 fois. Aujourd’hui on célèbre encore  au mois de mai, une fête médiévale annuelle qui commémore la bataille du 9 mai 1435 où les français vainquirent les anglais dans la ville.

Village oublié, ça n’est qu’au début du 20ème siècle qu’Henri Le Sidaner, un peintre impressionniste s’installa dans le village et lui redonna des couleurs.  Il imposa à tous les habitants d’installer des rosiers grimpants sur les maisons ce qui lui vaut son nom de « village aux mille rosiers ».  Le village guerrier fait alors place à un village romantique et cité de jardiniers où l’on célèbre chaque année la fête des roses le 3ème week-end de juin.  (reportée au 13 septembre 2020). 

Une étape normande idéale pour un week-end romantique où l’on flâne entre les ruelles pavées, les maisons aux colombages colorés, rosiers grimpants, glycines et jardins à l’italienne.  Les jardins de Le sidaner labellisés « jardins remarquables »  sont d’ailleurs ouverts au public depuis peu. Vous pourrez y visiter l’atelier de l’artiste ainsi que les 4 000 m2 de jardins ordonnés sur trois niveaux qui dévalent en terrasse vers la bâtisse blottie sous la collégiale.

Si vous avez pris de bonnes chaussures, laissez-vous tenter par une petite randonnée en lisière de forêt entre Songeons et Gerberoy.

Le village étant petit vous aurez  vite fait le tour. Si vous souhaitez prolonger votre balade vous pouvez rencontrer : 

  • à 36km, le joli village de Lyons-la-Forêt et sa belle hêtraie.
  • à 37 km, le somptueux village de Gisors et ses maisons à colombages.

à 65 km, visiter Giverny et ses jardins de Monet pour continuer son escapade bucolique ainsi que les villages de Vernon et des Andelys qui se trouvent sur le chemin entre Paris et Rouen.

C'est quand la dernière fois que votre partenaire vous a invité en week-end ?
Si vous avez du mal à vous en rappeler, alors vous êtes légitime pour provoquer le destin

4. Où manger à Gerberoy

Pour vous restaurer un petit arrêt au jardin des Ifs  pour un déjeuner en terrasse ou en jardin face aux Ifs géants. Une cuisine bistronomique agrémentée d’herbes aromatiques et fleurs du potager, de légumes frais des maraîchers locaux et de viandes label rouge vous y attend.

5. Lavardin (2h30 de paris)

A 1h de Tours se trouve l’unique « plus beau village de France » du Loir-et-Cher : Lavardin . En arrivant de l'Ouest, du côté de Montoire, vous franchirez un pont gothique qui enjambe le Loir pour accéder au village. Depuis celui-ci vous découvrirez un joli panorama sur les ruines de l’ancien château fort. Si vous êtes plus sportif vous pouvez accéder à Lavardin à vélo puisqu’il se trouve sur la véloroute de Saint-Jacques de Compostelle

Le château fort est le point central du petit village médiéval. Il doit notamment sa renommée à sa résistance aux attaques des troupes de Richard Coeur de Lion mais fut pris quelques années plus tard par l'assaut lancé par Henri IV.  Classé monuments et aujourd’hui admirer ses vestiges situés sur un promontoire rocheux qui caractérisent les châteaux médiévaux dans lesquels on voulait jouer étant enfant : donjons, cryptes, murailles, salle de garde… Tout y est ! 

Une des particularités de ce village médiéval est qu’il était déjà occupé à la préhistoire comme le témoigne ses caves troglodytes. Toujours présentes et ornées de fresques bachiques, ces habitations donnent une âme particulière à Lavardin. Un mélange d’époque et de style unique qui en fait une des pépites du Loir-et-Cher.  Si vous voulez découvrir plus d’habitations troglodytes, faites un petit détour vers le village de Trôo à une dizaine de kilomètres d’ici.

Pour continuer à découvrir Lavardin, empruntez le sentier panoramique qui fait le tour du village. Vous profiterez d’une vue exceptionnelle lors de votre passage sur la « Rotte aux biques ». Sur le chemin, vous passerez aussi par  l'église Saint Genest qui cache des fresques du 12ème siècle impressionnantes. A ne pas manquer pour les amoureux de culture !

6. Noyers-sur-Serein (2h30 de Paris)

Pour notre 4ème village direction Noyers-sur-Serein en Bourgogne . Avec son bourg médiéval préservé, le village est labellisé « plus beaux villages de France » et représente le mélange parfait entre découverte d’un patrimoine architectural et plaisirs d'une cité vivante.

C’est à une puissante famille féodale que le village doit son aspect de forteresse ainsi qu’à Hugues de Noyers qui ordonna le début des travaux du nouveau château, d’une triple enceinte et de fortifications autour de la ville. Pourtant l’un des châteaux les plus puissants de Bourgogne fut démantelé par Henri IV, dont il ne reste aujourd’hui que des ruines.

Noyers a conservé de son passé moyenâgeux ses ruelles pavées et bordées de maisons typiques, ses placettes, portes fortifiées, remparts ainsi que les 19 tours qui bordent l’enceinte. 

Avec ses magnifiques maisons à colombages, ses terrasses sympathiques et ses boutiques d’artisans, Noyers saura vous séduire lors de votre séjour bourguignon. En déambulant dans les ruelles du bourg, on s’imagine bien parmi les chevaliers, clercs et bourgeois comme à l’époque.

Ce n’est pas pour rien que Noyers attire le 7ème art. Avec son architecture étonnante, les réalisateurs l’apprécient depuis longtemps. Que cela soit "la Grande Vadrouille" en 1966 avec Bourvil et Louis de Funès ou encore  plus récemment "Molière comédien malgré lui" avec Fabrice Luchini et Romain Duris son cadre esthétique passe toujours bien à l’écran ou sur vos photos !

Située au coeur des vignobles bourguignons, Noyers reste une ville viticole avec de nombreuses caves s’ouvrant sur la rue pour une dégustation. Pour découvrir son visage viticole, enfilez vos baskets pour une petite balade de Porte d’Avallon jusqu’à Noyers. Côté gastronomie, chaque automne a lieu le marché aux truffes de Bourgogne le 1er et dernier dimanche de novembre. Noyers est l’écrin idéale pour la vente de cet or noir.

Pour un événement festif, le Festival Vallée et Veillée a lieu le 1er samedi d'août : musiques du monde, jazz manouche, fanfares, funk.... Une ambiance qui ravira tous les amoureux de la musique sur les pavés de la cité médiévale toute la nuit.

ON PART Où LE WEEK-END PROCHAIN ?
Ne restez plus sans réponse. Recevez chaque mercredi nos dernières inspirations week-end.

Niché au coeur du Morvan , le village médiéval de Vézelay s’étend au pied de la basilique Sainte Marie Madeleine. Le village est découpé en deux : la partie basse et récente où l’on trouve de très bons restaurants comme le Cheval Blanc et la partie haute de la ville qui est plus intéressante à visiter.  Après avoir franchi une porte de pierre et monté une petit rue piétonne vous y êtes ! Ce « Plus beau village de France » abrite de jolies ruelles escarpées, des maisons médiévales bâties sur des caves, des petites boutiques ainsi que des galeries d’art. Le bourg médiéval de Vezelay vaut clairement le détour.

Surtout, ne loupez pas la Basilique Sainte Marie Madeleine classée au patrimoine mondial de l’UNESCO qui domine le village et impressionne par ses volumes impressionnants. Elle est aussi le point de départ du pèlerinage menant à Saint-Jacques de Compostelle alors il n’est pas rare d’y croiser quelques pèlerins. 

Et puis venir à Vézelay c’est aussi l’occasion de marcher dans les vignes et prendre un peu de hauteur sur le village. Les vignes du coin sont particulières car elles sont bordées de murets en pierre et de cabanes de vigneron. D’ailleurs le domaine de Camu qui se trouve en bas du village propose des dégustations.

nos dernières inspirations
On n'a pas toujours la chance d'avoir une destination super cool et romantique en tête pour son prochain week-end romantique. Rassurez-vous, on en a pleins pour vous !
1/22
Découvrez les week-ends de
Justine & Julian

"Mordus de randonnées et de photographie, on se rend chaque année dans les Alpes pour découvrir les plus beaux recoins de la région. "

Découvrez les week-ends de
Aimie & Thomas

"Voyageurs dans l'âme, on aime tout particulièrement avec Thomas (re)découvrir et immortaliser les paysages français ! "

Découvrez les week-ends de
Marie & Antoine

"Riches de nos nombreux voyages, on aime partager avec vous nos récits d'aventure rythmés de nos photographies prises un peu partout en France.  "

Découvrez les week-ends de
Emily & Frédéric

"Photographes dans l'âme, on s'évade souvent avec Frédéric à la recherche des plus beaux paysages.  "

Découvrez les week-ends de
Audrey & Michael

"Amateurs de randonnées et de gastronomie française, on aime s'évader avec Audrey un peu partout en France à la découverte des spécialités régionales et des paysages.  "